Conte d'Afrique Noire : Makembé et l'arc magique

Makembé et l’arc Magique

D’après les contes du congo

 

Il était une fois un jeune garçon prénommé Makembé. Il vivait dans un village non loin du Congo avec sa famille.

Un jour, alors qu'il jouait au ballon sur le sable, le grand Sage du village l'appela: 


-"Makembé, tous les espoirs du village reposent sur toi. Nous sommes en pleine sécheresse, tous les habitants sont déséspérés de voir leurs cultures dépérirent. Seul le plus jeune du village pourra faire abonder la pluie et nous sauver de la misère."


-"Et...c'est moi, c'est ça?"balbutia l'enfant.


-"Oui. A toi de trouver comment faire pour que la pluie arrose notre village. Voilà ta mission".


 

Sur le retour, Makembé, un peu perdu, réfléchissa.


-"Bien , je ne vois qu'une seule solution. L'autre jour, grand-mère m'a parlé d'un arc magique.Peut-être pourrais-je m'en servir mais où le trouver?"


Toute la nuit, il chercha une réponse. En vain. Il se rendit dés l'aube au chevet de sa grand-mère. Il la questionna et celle-ci répondit:


-"L'arc magique a été caché mais si tu réponds correctement à cette question, je te dévoilerai le lieu de cette cachette."


-"Je t'écoute grand-mère."


-"Bien. Sur ta route, tu croises un homme et un cheval tous deux légèrement bléssés.Tu ne peux soigner que l'un des deux. Qui choisis-tu?"


Après maintes réflexions, il répondit sûr de lui:


-"Le cheval!"


-"Ah oui, et pourquoi?"


-"Parce qu'une fois le cheval soigné, il pourra transporter plus facilement l'homme et nous l'amènerons le plus vite possible chez le guérisseur."


-"Je te félicite. Tu as fait preuve de bon sens.Viens je vais te conduire à l'arc".


Makembé soulage, récupéra quelque minutres plus tard le fameux arc caché dans une case isolée.De toutes ses forces, il tira des dizaines de flèches dans les nuages. Ces derniers se mirent à gronder et à pleurer des larmes de pluie, au plus grand bonheur des villageois.


Ainsi, tout le monde acclama le jeune héros qui de sa petite taille avait accompli un grand acte.

 

 

 

FIN